La clède ou le séchoir à châtaignes

imprimer

retour


clède en Cévennes
séchoir à châtaignes
Vient de l'occitan "cleda", la claie, désignant le plancher à claire-voie recevant la récolte de châtaignes fraîches à sécher au-dessus d'un feu sans flamme entretenu au rez-de-chaussée du bâtiment.
Ce feu permettait la déshydratation des "blanchettes" qui ensuite pouvaient être dépiquées et débarrassées de leurs deux peaux pour être conservées longtemps et utilisées pour la soupe de châtaignes, la bajhana.

< clède en activité à St-André de Valborgne
Tous droits de reproduction réservés © Armoise



une vallée pour les vacances en Cévennes une vallée cévenole dans le Gard
tourisme vert et vacances en Cévennes