L'habitat cévenol dans la Vallée Borgne

imprimer

retour


Portes et fenêtres sont surmontées d'un linteau en châtaignier ou en pierre, comme la fraidonite, le grès ou le calcaire pour les maisons les plus aisées.
Les combinaisons de lits de quartz blanc ou de galets de rivière égaient l'austérité des façades. Ces lits de quartz constituent des chaînages et améliorent la résistance des constructions.
La couverture mixte, tuiles rondes et lauzes de schiste en bordure inférieures des toits, repose sur une charpente en châtaignier.
Des treilles traditionnellement en châtaignier couvertes de vigne, glycine ou bignone, apportent une ombre bienfaisante en été.
Non loin des mas, entouré d'un muret de pierres ou marqué d'un cyprès, un petit cimetière familial témoigne de l'époque où les protestants persécutés enterraient leurs morts sur leurs propriétés.
Tous droits de reproduction réservés © Armoise



une vallée pour les vacances en Cévennes une vallée cévenole dans le Gard
tourisme vert et vacances en Cévennes