Anciens moulins en Vallée Borgne

imprimer

retour


La commune des Plantiers comptaient beaucoup de moulins à blé ou autres céréales.
C'était des moulins "tirant à un coup", expression locale s'appliquant à un dispositif consistant à diriger l'eau de la rivière ou d'un valat par un béal vers un bassin de retenue, resclauze, qu'on lâchait dès son plein sur l'organe moteur du moulin lequel effectuait une mouture.
D'autre part, le béal de Saint-André de Valborgne qui a sa prise d'eau rive droite du Gardon, juste en amont du pont allant au temple, a alimenté un temps une petite unité hydroélectrique active jusqu'à environ 1936.
Tous droits de reproduction réservés © Armoise



une vallée pour les vacances en Cévennes une vallée cévenole dans le Gard
tourisme vert et vacances en Cévennes